du 28 avril au 22 mai 2022


L’Atelier Grand Cargo s’associe à la fondation Auer Ory pour la photographie afin de présenter les travaux de Pascal Nordmann lors de deux expositions simultanées, l’une à Hermance, l’autre à La Chaux-de-Fonds.

Diverses formes seront exposées lors de l'exposition : photogrammes*, film, tableaux animés, mais aussi la mise en lecture d'une pièce de théâtre relatant les affres et la gloire de l'action politique de trois mouettes.

* Le photogramme est une image photographique obtenue sans utiliser d'appareil photographique     


le site de Pascal Nordmann ou l'art de la mutation


à propos de Pascal Nordmann

Pascal Nordmann est venu au monde un 28 septembre, six jours avant la mise en orbite du premier satellite artificiel de l'histoire. Depuis son berceau, tout en épiant les conversations inquiètes d'une population mise en émoi par le lancement, l'enfant décrypte le son du bip-bip qu'émet l'engin. Cette double découverte: celle du cosmos et celle de l'inquiétude, le marquera pour la vie. Il cumule les rôles. Cosmos et inquiétude en tête, il est tour à tour écrivain, acteur, metteur en scène, créateur de machines, peintre, informaticien et webmestre.

En 1985 il crée le Chairos Theater, compagnie allemande de la mouvance du Théâtre libre, basée à Detmold (Rhénanie Westphalie du nord) qu'il dirigera jusqu'en 1993. Il y exerce les fonctions d'auteur, de directeur d'acteur, de metteur en scène, de compositeur, de régisseur son, d'éclairagiste, de décorateur, de conducteur d'engin et de chanteur de charme.

En 2007, avec 80 crayons automatiques, mûs par la force de la basse tension, il gagne le prix Revelação de la XIVème Biennale d'art de Vila Nova da Cerveira (Portugal). En 2008, ses Guetteurs I, monologue pour voix de femme sans point ni paragraphe, remportent le second prix du Concours international de monologues CLASH, organisé par l'UNESCO. Quelques semaines plus tard, les mêmes Guetteurs sont nominés parmi les lauréats des vingtièmes Journées de Lyon des auteurs de théâtre.

Il a publié plusieurs romans, nouvelles et pièces de théâtre.

Son grand œuvre électronique GenPro v.3, dont le premier habit est l'Encyclopédie mutante, http://www.pascal-nordmann.com/machines texte encymut.php), est l'entreprise ultime de déstabilisation et de dévastation de la langue française par malaxage continuel, ingestion, désintégration, combinaison, scission, combustion, recomposition puis éjection des termes et des textes au cœur de la langue. Il dit de lui qu'il vit dans un pays où la langue et l'oreille se confondent.


 

télécharger le dossier à propos de la trilogie de la gloire